SDAU 2014

SDAU 2014

SCHEMA DIRECTEUR D’AMENAGEMENT URBAIN DU GRAND CASABLANCA


Le SDAU de 2010 définit les grandes orientations de développement du territoire de la région du Grand Casablanca en plus de la commune de Mansouria pour un horizon de vingt ans, dans la perspective d’un repositionnement de la métropole sur le plan national et international, tirant parti des atouts de l’économie nationale dont elle constitue la locomotive mais aussi de ses potentialités propres. Le SDAU met ainsi l’accent sur la nécessité de :

  • Maitriser la croissance urbaine de la Ville-Centre de Casablanca ;
  • Organiser la croissance régionale au-delà de la « couronne de Casablanca » et de sa ceinture verte à partir de pôles périphériques ;
  • Ouvrir à l’urbanisation 25 000 ha dont 20 000 ha sont dédiés à l’habitat et aux équipements d’infrastructure et de superstructure et 5 000 ha pour les activités économiques et la logistique;
  • Organiser le développement urbain dans le cadre d’une Trame Verte Régionale de près de 14 358 ha;
  • Fournir un effort d’équipement important, notamment dans le domaine des transports de masse (LGV, RER, Métro, Tramways) ; de l’habitat, (résorption de 1 000 ha d’habitat précaire), et des urbanisations nouvelles (viabilisation de 1 000 ha par an).

En 1946, Michel Ecochard présente son nouveau plan d’aménagement qui, en incluant Mohammédia, se propose un développement linéaire le long du littoral atlantique, sous forme d’une ville industrielle, sur une longueur de 30 km de long.


Lors de l’examen, dans le cadre des Commissions Locales (CTL) et des enquêtes publiques, des projets des plans d’aménagement qui sont une traduction réglementaire des options du SDAU, la majorité des conseils élus et des propriétaires concernés ont remis en cause l’importance des surfaces réservées à cette trame verte, en considérant que celle-ci ne peut être réalisée sans la mobilisation par les communes de moyens financiers conséquents (acquisition, valorisation et entretien).
Aussi, au cours des réunions des commissions centrales, habilitées à statuer sur les requêtes des citoyens et les doléances des conseils, il a été recommandé avec insistance de revoir la délimitation de la trame verte et des zones inondables sur labase des délimitations récemment réalisées par l’Agence du Bassin Hydraulique du Bouregreg et de la Chaouia.


LIRE LA SUITE

L’Agence Urbaine de Casablanca est un établissement public doté de la personnalité morale et de l’autonomie financière et placé sous la tutelle du ministre de l’intérieur, institué par le Dahir portant loi n°1‐84‐188 du 9 octobre 1984.

CONTACTEZ-NOUS

18, bd Rachidi , Lusitania CASABLANCA

Tél 1: + 212 (0) 5 22 29 57 03

Fax: + 212 (0) 5 22 22 33 32

Abonnez-vous et recevez les dernières nouvelles, conseils et mises à jour dans votre boîte de réception.

Copyright © 2021 Agence Urbaine de Casablanca

Réalisé par Hyperlink

ssdfsdfsd